La maison du bourreau de Lamballe

Mais qui donc est le bourreau de Lamballe?

Si l’on se réfère à la littérature, un bourreau est un homme chargé d’exécuter les condamnés à mort, parfois il se devait de les torturer avant de les tuer, en leur tranchant la tête. Les nobles avaient la tête tranchée à l’aide d’une épée, les autres, à l’aide d’une hache. Ils se faisaient appelé «main qui tue», par exemple, lorsque le bourreau touchait un fruit sur un étalage, le fruit était considéré comme impropre à la consommation.

Il y avait diverses croyances sur les bourreaux, selon les villages. Leurs enfants n’étaient pas accepté à l’école.

ci dessus la maison du bourreau de Lamballe. C’ est une maison à colombage1

La maison du bourreau a t-elle réellement appartenue à un bourreau ?

S’il y a bien une maison dîte du bourreau à Lamballe , elle appartenait en réalité  à la famille Bourceau.

Quand a t-elle été construite ?

Elle a probablement été construite le 20 avril 1609.

A qui a t’elle appartenue ?

Elle passe successivement entre les mains des Duval, Guérin, Gallet, puis celles de Pierre César de Keryvot, avocat.

Ces personnes ont t-elles été bourreau ?

Aucun d’entre eux ne fait fonction de bourreau, mais sans doute quelques marchands de cartes postales croient habile, pour une vente, de tronquer l’orthographe de Bourceau et d’en faire un « bourreau ». La place du Pilori2, étant proche de la maison du « bourreau », aide à la crédibilité du nom du lieu.

Qu’est elle aujourd’hui ?

Cette maison abrite à l’étage, depuis 1972, le musée Mathurin Méheut,3 qui contient les dessins et les gouaches du peintre, illustrateur et décorateur. Le musée Mathurin Méheut à Lamballe est une maison à colombage,1 dîte « maison du bourreau »

1 Une maison à colombages ou maison à pans de bois (expression plus adaptée lorsque la maison est à plusieurs étages), est une maison constituée de deux éléments principaux :

  • Une ossature de bois, constituée de pans de bois. Les pans de bois sont constitués de sablières hautes et basses, de poteaux, de décharges et de tournisses.
  • Le hourdage, qui forme les murs et qui a un rôle de remplissage et de raidisseur. Il est fait de briques (crues le plus souvent), de moellons ou de matériaux légers comme le torchis ou le plâtre.

2Le pilori est le dispositif destiné à exposer un condamné, réalisant ainsi une peine d’exposition publique.

3Mathurin Méheut, est un dessinateur et artiste peintre, pluridisciplinaire, français, né le 21 mai 1882 à Lamballe (Côtes-d’Armor) et décédé le 22 février 1958 à Paris, âgé de 76 ans.

Le Breton Émilie et Peltier Océane.
Advertisements
Cet article a été publié dans Mémoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s