Les variations des paramètres physiologiques lors d’un effort sportif

Nous avons comparé les paramètres physiologiques, c’est à dire la fréquence cardiaque (nombre de battements cardiaques par minute) et la fréquence respiratoire (nombre d’inspiration ou d’expiration par minute), et nous sommes parvenus à ce résultat :

Respiration (par minute)

Pouls (par minute)

Repos

24

100

après effort

32

110

5min après effort

28

102

On remarque que le nombre d’inspirations et le nombre de battements du cœur augmentent après l’effort. Interrogeons nous sur les causes de cette augmentation.

Au repos, le corps a un certain besoin en nutriments et en oxygène. Pendant l’effort ce besoin est plus fort et pour apporter le plus rapidement et en plus grande quantité les nutriments et l’oxygène afin d’assouvir ce besoin il faut que l’afflux sanguin soit plus rapide (battements plus fréquents) et l’apport en oxygène soit plus fort (respiration plus fréquente).

Les battements et la fréquence respiratoire ne baissent pas tout de suite car il faut un temps de récupération.

Après cette période de récupération, les fréquences cardiaque et respiratoire reviennent à la normale car les besoins en nutriments et en oxygène sont plus faible que pendant l’effort.

Lanoë Havenna, Peltier Océane, Deschamps Clémence et Nicolas Agathe

Advertisements
Cet article a été publié dans Sciences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s