Visite du Musée Dauphinois

Après avoir longuement cherché le musée. Nous l’avons trouvé perché en hauteur. Accueillis par une agent d’accueil et une des 2 médiatrices du musée nous avons été avec cette dernière dans une salle de conférence pour qu’elle nous explique en quoi consiste son métier : la formation pour devenir guide, préparer les vernissages et faire vivre le musée. Ensuite nous l’avons pris à part pour lui poser quelques questions sur le musée. Patricia, la médiatrice nous a dit que le musée a été crée il y a plus de 100ans par Mr Muller. Il est ouvert à tous type de publics (personnes âgées, groupe scolaire, habitués, visiteur simple…). Dauphinois signifie que le musée accueille des patrimoines régionaux dans ses expositions il n’y a pas que des tableaux ou des sculptures mais aussi des spectacles de danse surtout contemporaine et des sculptures en relief comme l’exposition de deux plans relief dont celui de Grenoble en 2012. Chaque année environ 94000 personnes le visitent même si ce nombre varie en fonction de l’intérêt des expositions. Les expositions varient, elles changent très souvent, les expositions dîtes de longue durée ne sont conservées que 1an et chaque année le budget est de 500000 euros pour faire toutes les expositions, importer les œuvres … FAIRE VIVRE LE MUSÉE !!! En ce moment le musée est découpé en 4 parties :

– Chambre noire pour amateurs éclairés.

– Monument historique.

– Gens de l’Alpe.

– La grande histoire du ski.

Ce qui laisse le choix au visiteur d’apprécier au moins une des expositions.

Alors venez au musée dauphinois admirer ces nombreuses œuvres et quand vous sortirez vous pourrez admirer le magnifique panorama que nous offre la belle ville de Grenoble.

Au première étage, nous avons vu l’exposition appelée les gens de l’Alpe d’autrefois. Nous avons pu voir les habitants, leur conditions de vie,la nécessité d’une solidarité sociale, environnementale (le bétail, l’alpage ).

Nous avons lu que les fermiers élevant des animaux, ces derniers leurs étaient d’un réconfort pour passer l’hiver .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans la pièce principale unique où l’on mangeait et dormait les tables étaient immenses. Les grandes familles pouvaient tous se réunir autour. Cette pièce unique était proche de l’étable pour maintenir une température agréable en hiver.

Dans une autre salle du musée, il y avait des exemples de toits de Chaume et tous les ustensiles pour le travailler. Au cours de notre visite des tissages fait par les femmes ainsi que des cloches de tous les animaux de montagne étaient exposés …

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au dernière étage, appelée la grande histoire du ski nous avons pu voir les anciens skis, les anciennes luges et raquettes ainsi que les anciens télé-sièges. Un film passait en boucle montrant les champions des anciens temps avec leurs équipements. Les anciens skis en bois étaient beaucoup moins solides et pratiques que ceux d’aujourd’hui, car ils étaient plus grands, plus lourds et plus étroits.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nolwenn.D, Camille.G et Chloé

Publicités
Cet article a été publié dans Développement durable, Mémoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s