Métier du 12 février

 Interview du chauffeur de bus

 

Jean René1Nous avons interviewé  Jean-René, notre conducteur de bus qui nous a amené à Villard de Lans. Il a eu l’amabilité de nous consacrer de son temps pour répondre à quelque unes de nos questions :

 

–                   Avez-vous toujours voulu être chauffeur de bus?

Il nous a d’abord remis en question à propos du mot chauffeur que les gens du métier trouvent inapproprié. On utilise le terme de « conducteur » pour qualifier les personnes qui conduisent les bus. Non, je n’avais pas pour projet professionnel de devenir conducteur de car, j’ai passé 18 mois à l’armée, j’ai fait un BTS débouchant sur des étude d’architecte pendant une durée d’un an et demi. Par la suite, j’ai été chauffeur de camion, puis conducteur de de car.

il nous a préciser qu’il faut un  permis spécial pour pouvoir conduire un car :

Un permis D  et un permis E  permettant de conduire par exemple un car à un étage ou un car suivis d’une remorque.

 

Depuis quand exercer vous ce métier?

-Cela fait depuis 1986        que j’exerce ce métier et depuis j’ai dû visiter 21 pays comme la Roumanie l’Angleterre l’Espagne Portugal le Vatican etc.

 

    -quelles orientations faut-il suivre pour exercer ce métier ?

-il n’y a pas qu’une seule orientation possible mais par exemple on peut passer par une école de conduite;  ET si l’on a 18ans on peut conduire un camion  et c’est seulement a l’age de 21ans que l’on peut conduire un bus.

 

Pourquoi avez-vous choisis cette voie professionnelle?

-En fait c’est à cause de mon patron, à l’époque où j’étais architecte. J’en avais marre de travailler pour lui : c’est lui qui récoltait tout l’argent. Du coup, j’ai choisi de partir et de trouver un autre métier. Le métier de conducteur de bus étais très demandé, j’ai voulu essayer et c’est un métier qui m’a plu.

 

     -Aimez vous votre métier?

-Oui j’aime mon métier : ça m’a permis de m’enrichir culturellement car avec tous les pays que j’ai pu visiter j’ai vue et appris des centaine de choses et connaître certaine coutume locale. Et puis j’ai un coté aventurier qui fait que j’aime bien visiter d’autres pays et ne pas avoir un travail où je suis enfermé dans une salle . Je n’aime ne pas avoir un métier monotone.

 

      -Quelles sont vos horaires de travail?

-J’ai une amplitude de 12 heures que je n’ai pas le droit de dépasser je dois conduire que 4 heures et ensuite faire une pose de  45 minutes et après ses 12heures de conduite je dois immobiliser le car 9 heures

 

Vous parlez beaucoup de vos voyages mais à force d’être à l’étranger, vous deviez être souvent absent pour votre famille?

-Oui j’ai raté beaucoup de choses comme des anniversaires, des repas en famille etc. mais je me rattrape en mettant à profit les connaissances que j’ai acquis pendant mes absences pour les amener en voyage et leur servir de guide sur des choses que j’ai vue durant mes voyages à l’étranger.

Antoine Le Friant, Romain Delamote, Titouan Monfort, Sébastien Lautout.

Advertisements
Cet article a été publié dans Métiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s