Cuisson de pâtes et altitude

Il se dit , dans les régions montagneuses qu’il est difficile de manger de bonnes pâtes, cuites al dente. Nous avons essayer d’en connaître la raison.

Pour cela nous avons mesuré la température d’ébullition de l’eau à différentes altitudes. Nous avons d’abord fait l’expérience aux Girards (1200m) puis en au bas des pistes (1520m).

Aux Girards, la température d’ébullition est de 95,7°C.

Au bas des pistes elle est de 94,4°C.

pate1

pate2

Suite aux expériences, nous avons conclu que plus l’altitude augmente, la température ébullition diminue.

Dans les deux cas, nous avons respecté le temps de cuisson des pâtes (8min) mais elles n’étaient pas assez cuites.

Les pâtes sont dans de l’eau moins chaude qu’en plaine, c’est pour cela qu’il est plus difficile d’en faire cuire en montagne.

Advertisements
Cet article a été publié dans Sciences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s