D’où vient l’énergie lors d’un effort sportif?

Les besoins énergétiques quotidiens d’une personne peuvent être classé en plusieurs catégories:

-le métabolisme de base( énergie nécessaire au fonctionnement vital du cœur, des muscles respiratoires, du cerveau, des reins)

-les diverses dépenses qui sont directement liés aux efforts physiques (ou intellectuels!).

Les nutriments proviennent de la digestion des composés organiques (glucides, lipides protides et les acides nucléiques ) présents dans notre alimentation. Ils sont la source de l’énergie permettant de faire des efforts.

Pour pouvoir suivre une activité sportive, il faut par exemple manger des sucres lents comme des pâtes et ajouter des sucres rapides juste avant la pratique sportive.

Pour des exercices longs ou modérés, la couverture des besoins énergétiques liés à l’effort physique est assurée par une réaction chimique entre dioxygène et nutriments. Cette réaction a lieu dans les mitochondries, organites cellulaires qui jouent un rôle de centrale énergétique dans la cellule.Cette réaction fournit de l’énergie utilisable sous forme d’ATP qui est la molécule énergétique de notre organisme. Cet ATP va se transformer en ADP (Adénosine diphosphate) et en phosphore et cette transformation donne de l’énergie aux cellules.

Au cours de cette réaction, l’énergie chimique va être libérée et transformée en énergie mécanique qui va permettre la contraction musculaire.

Pour produire cet ATP, il faut un carburant, le glucose, et un comburant, l’oxygène.

Système aérobie et anaérobie

La présence d’oxygène va faire fonctionner l’organisme en un système dit «aérobie ».

En pratique, on considère que l’organisme est en aérobie, si on est en mesure, au cours d’un exercice, de continuer à parler sans haleter. Si ce n’est pas le cas, on est en système « anaérobie ».

Autre moyen de le mesurer : on est en système aérobie tant que l’on reste entre 60 et 70% de la fréquence cardiaque maximale. Celle-ci est de 220- l’âge. Par exemple, pour être en système aérobie, une personne de 50 ans, sans problème cardiaque ni respiratoire, ne doit pas dépasser (220-50) X 60% = 100 pulsations par minute au cours d’un effort.

D’où vient l’ATP ?

Les réserves en ATP dans les cellules sont très faibles. Une cellule brûle tout son ATP en 1 à 3 secondes lors de la contraction musculaire. Il lui faut en fabriquer à nouveau.

Cette synthèse quasi instantanée peut aussi se faire grâce à une molécule, la créatine, qui en se combinant avec l’ADP et le phosphore redonne de l’ATP. Mais là encore les réserves de créatine ne sont pas inépuisables : la contraction musculaire est ainsi prolongée de 10 à 15 secondes. Cette voie de fourniture de l’énergie a l’avantage de pouvoir se dérouler en l’absence d’oxygène (en anaérobie) et sans déchets toxiques. Ce serait donc une voie idéale. Le problème est que le stock de créatine est faible et que cette voie ne peut être apportée par l’alimentation. De plus elle n’est utilisable que pour des efforts très brefs.

Pour les efforts prolongés il faut recourir à d’autres voies qui sont le système de la glycolyse, c’est-à-dire la fabrication d’énergie à partir du glucose(voie aérobie expliquée ci dessus).

La réalisation d’un effort physique ne peut se faire sans énergie et la meilleure façon d’obtenir cette énergie est de s’alimenter de façon adaptée !

Lors de notre séjour dans les Alpes nous veillons particulièrement à notre alimentation : un petit déjeuner est plus que jamais indispensable car aux efforts sportifs s’ajoute la lutte contre le froid qui augmente considérablement la dépense énergétique.

Article écrit par Sébastien Lautout, Titouan Montfort Antoine Le Friant et Delamotte Romain

Publicités
Cet article a été publié dans Sciences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s